1er Mars 2010 : 24h sans nous à Marseille ! Oh bonne mère !

Publié le par La journée sans immigrés : 24h sans nous




LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS, c'est lundi prochain, le 1er mars 2010 !


Dans au moins 17 villes de France, tous ceux qui veulent que soit respectée la dignité des Immigrés et reconnue leur apport à l'économie de notre pays s'apprêtent à ne pas travailler ni consommer, afin de «?marquer par notre absence la nécessité de notre présence. » Et l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce ont rejoint notre jeune mouvement.

LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS, c'est le 1er mars 2010, de 12h à 14h devant l'Hôtel de Ville.

«Portons les couleurs de la France » sera notre mot d'ordre. Vous êtes tous invités à rejoindre ce rassemblement pacifique en arborant les couleurs qui à vos yeux symbolisent notre nation. Toutes vos couleurs. Vous pouvez aussi utilement suivre et relayer le mode d'emploi de La Journée Sans Immigrés : impression des affiches et des tracts, rubans de solidarité, actions Internet, etc.

Quoiqu'il en soit Lundi, n'oubliez pas votre rendez-vous avec LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS !



Djam Deblues, animateur du collectif
LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS - MARSEILLE.
Contacts :
Majid Khloufi, animation : khloufimajid@hotmail.fr
Louisa Akochiah, logistique : louisa314@hotmail.fr
Marion Toucas, presse : mariontoucas@hotmail.fr

Publié dans Notre actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

migmars 25/02/2010 01:05



Cher Djann,


Je sais bien qu'il n'y avait aucune mauvaise intention de ta part dans l'utilisation du "mot d'ordre", c'est juste qu'il m'a vraiment dérangé car en tant qu'étrange étranger d'origine très
étrangère, je suis un peu las qu'en ce monde on se retrouve face à tant d'ordres qui finalement créent un maximum de désordres... !


Pour cette journée je tenais à ce que soit affirmée l'énergie de nos libertés et ma remarque n'a pas pour objectif de te discréditer mais de tenter de humblement tenter de contribuer à nourrir
l'esprit de ce mouvement...


 


Euh...


Je n'ai pas écrit que Marseille était "La Capitale "mais bien "une Capitale"..


En effet, Marseille comme bien d'autres, mais Marseille a toutefois peut-être tout de même la singularité d'avoir des relations ancestrales du fait de son ancienneté ...


C'est ce qui à mon avis en fait d'ailleurs une ville d'avant-garde bien que j'ai parfois le sentiment qu'elle n'en soit pas vraiment consciente et qu'elle ne sache pas toujours optimiser tout ce
vécu "PluriCosmopolitoMulticulturel"... !


C'est peut être bien sur ces questions que nous devons davantage nous investir ?


J'ai surtout écrit cela car je tenais à valoriser notre Cité dans l'actualité qui est la notre...


C'est un clin d'œil car en effet, je suis extrêmement frustré par le titre de Capitale Européenne de la Culture qui à l'aube du XXI° siècle me semble symboliquement insuffisant par rapport à la
réalité culturelle passée, présente et surtout à venir...


Ce titre me semble aussi très peu généreux vis à vis de toutes les autres cultures qui continuent de forger les richesses culturelles de notre Cité et qu'il n'englobe pas


En finissant par le titre de Capitale Universelle de Toutes les Cultures du Monde, j'ai voulu tout comme en la journée de lundi prochain, n'oublier personne...!


 


J'espère que la dynamique engendrée par la journée de lundi ira beaucoup plus loin et saura renforcer les liens de solidarité de la population Marseille qui me semblent s'être beaucoup fragilisés
ces dernières années.


 


Je n'ai pu me déplacer bien loin, finissant pour l'instant de soigner cette affreuse crève hivernale qui me tient depuis plusieurs semaines. Je vais rester au chaud pour réserver mes forces et
être bien entendu présent devant l'Hôtel de Ville


Je ne pense pas passer inaperçu questions couleurs !!


 


Vivement lundi !


 


Fraternellement.






Djam Deblues 24/02/2010 22:56


Evidemment 400% d'accord avec toi, MigMars, même si je suis l'auteur de ce texte, et donc le fauteur du "mot d'ordre". C'est au minimum une grosse maladresse, car autant que toi j'imagine, je
n'aime recevoir ni donner d'ordre. Je demande toutefois ton indulgence : dans sa dernière ligne droite, l'animation de La Journée Sans Immigrés est une très très grosse charge de travail, avec
d'inombrables sollicitations, et, même si je suis un amoureux des mots, du mot juste, l'urgence ne m'offre pas suffisamment de recul. Je te demande également de reconnaître que dans le même texte
j'invite chacun à arborer SES couleurs de la France : l'harmonie dans la diversité, non l'uniforme bleu-blanc-rouge. J'ai écrit à toute berzingue, certes, mais tu m'as peut-être lu un peu
vite. 

Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ta conclusion : Marseille n'est pas plus Capitale Universelle de Toutes les Cultures du Monde que Paris, Tombouctou ou Montcuq. En gros, il y a
autant de solidarité ou de xénophobie qu'ailleurs. J'y vis, comme toi aussi peut-être, qui semble connaître et aimer cette ville. Si c'est le cas, j'espère doublement que tu me pardonneras ma
maladresse et que tu seras des nôtres, devant l'Hôtel de Ville, lundi entre 12h et 14h. Avec mon mégaphone, je compte bien que chacun y exprime publiquement SON idée quant aux couleurs de ce
pays. 

Enfin, si tu es Marseillais et que notre mouvement est reconduit l'année prochaine, j'espère également que nous te verrons à nos réunions, et que nous pourrons profiter de ton rigoureux et
percutant talent rédactionnel.

Fraternellement.

—Djam 


La journée sans immigrés : 24h sans nous 25/02/2010 00:16


Et on peut amender le texte bien sûr ! Ce n'est pas parce que c'est sur le site que c'est gravé dans le marbre, au départ c'était d'ailleurs un simple message.

Le mea culpa est donc aussi de ma part car j'ai repris ce message tel quel afin d'alimenter le site avec l'actualité de la journée. En effet il devient indispensable de disposer d'un programme
ville par ville et pouvoir ainsi répondre simplement aux très nombreuses sollicitations que nous recevons actuellement via le mail contact.

Amitiés à tous les deux.

Xavier


migmars 24/02/2010 19:11



Juste une petite remarque sur l'appel au rendez-vous de Marseille


A "mot d'ordre" j'aurais préfère mot d'unité, de solidarité ou mot d'amour, que sais-je...


 


L'on agit dans le cadre d'un mouvement où il est question de s'unir et de se rassembler autour de l'affirmation de notre diversité, celle de notre liberté d'expression comprise. ..


 


Pardonnez moi, mais le terme "mot d'ordre" dans un contexte civil et citoyen m'est particulièrement antipathique et je ne peux m'empêcher de le relever...


 


Il s'agit de mobiliser à une initiative propositionnelle collective, volontaire, engagée, militant contre un certain "ordre établi", celui qui limite nos possibilités de communication, pour
l'ouvrir à celles qui émanent de nos multiples différences...


Pour ma part, je n'ai, en ce qui me concerne, nullement l'intention en cette occasion, de me soumettre à quelque nouvel ordre que ce soit, la créativité de chacun doit impérativement être
préservée ..


Je suggère de librement, sans frontières ni contrainte laisser porter les couleurs que l'on aime, celles que l'on désire


Marseille, c'est une Capitale Universelle de Toutes Les Cultures du Monde